Administrateur Systèmes

Tel Dédale dans son labyrinthe, l’administrateur réseau connaît tous les arcanes des réseaux informatiques. Son métier s’articule autour de leur architecture, leur installation et leur maintenance. Son profil est très recherché des entreprises et des administrations dans la mesure où il est responsable de l’intégrité de leurs données tout autant que des vôtres quand vous faites des achats, envoyez des mails, ou demandez des informations en ligne.

L'Administrateur Systèmes

Figure incontournable du monde informatique, l'Administrateur Systèmes est le gardien des infrastructures informatiques du monde de l’entreprise mais aussi des associations et des administrations. Pour faire simple, il est le garant de la disponibilité de l’information. S’il a en charge la maintenance des serveurs et de leur support, il est également habilité à les installer, à les paramétrer, ainsi qu’à procéder à leur mise à jour et à leur sauvegarde. En véritable expert, il a un rôle de conseil. Il est donc à même de proposer des solutions adaptées à chaque type de problème.

Pour entrer dans le détail, ses principales activités consistent en la sélection, l’installation et l’actualisation des systèmes d’information en fonction de leur évolution. Pour cela, il met en place des procédures techniques d’exploitation, d’utilisation et de sécurité des équipements informatiques, il analyse les performances du système d’information, il gère les droits d’accès des utilisateurs, il résout les problèmes de toute nature et il traite l’information. Sa mission est donc centrale.

Son rôle dans l’équipe

L’administrateur réseau est une véritable interface entre le directeur des systèmes d’information, l’administrateur de données, l’administrateur réseau et les développeurs. Il a également un rôle de coordinateur au sein d’une équipe de techniciens. En fin pédagogue, il organise des formations pour les utilisateurs.

Compétences associées à son métier

Son expertise en matériel informatique, solutions réseaux, codage et programmation n’est plus à prouver. Mais il doit aussi être au fait de toutes les innovations technologiques pour être totalement compétent dans son domaine. De plus, et bien qu’il ne soit pas développeur, il se doit de posséder des compétences en langages de programmation, surtout ceux qui concernent les scripts et l’automatisation (Python, par exemple), parce qu’il est amené à travailler avec les développeurs pour cibler les besoins de l’entreprise et ajuster si nécessaire certaines fonctions d’un software ou d’une plateforme. Il doit en outre posséder des compétences en sécurité informatique pour protéger ses serveurs de toute intrusion. Enfin, la maîtrise de l’anglais, en particulier du vocabulaire technique, lui est indispensable.

Sa boîte à outils

Ses outils sont le plus souvent inclus dans les environnements avec lesquels il travaille. Cependant, l’essentiel de son arsenal se compose de Wireshark, un outil open source multiplateforme analyseur de protocole réseau, Putty s’il est administrateur network, un outil de configuration distante qui permet d’initialiser des connexions SSH, Telnet ou série. Il saura aussi faire appel à Traceroute, disponible sous Windows, Linux et Mac OS, un outil pour traiter les bugs, ou à Supervision pour rester constamment informé de l’état des machines et des éléments actifs du réseau. Métrologie n’aura pas de secrets pour lui, un outil de traçage graphique qui décrit les valeurs d’un flux par exemple, ou encore Nmap, un outil de découverte et de cartographie des réseaux via des requêtes envoyées à un réseau ou à un hôte. Enfin, Ping lui permettra de vérifier qu’une liaison réseau est opérationnelle.

Un parcours scolaire très diversifié

Deux cursus mènent à ce métier très technique : la voie informatique et celle des télécoms. Le plus classique va du bac+2 au bac+5 avec notamment des BTS (Systèmes numériques option informatique et réseaux, DUT Réseaux et télécommunications), des licences pro Métiers de l’informatique (Systèmes d’information et gestion des bases de données, ou Administration et sécurité des systèmes et des réseaux, ou encore Systèmes informatiques et logiciels), des masters mention réseaux et télécommunications ou mention informatique, ou des Miage (Méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises). Il est également possible d’intégrer une école d’ingénierie pour obtenir un diplôme d’ingénieur en réseaux. Si les études ne sont pas la tasse de thé du futur Administrateur Systèmes, il peut aussi suivre une formation courte de 12 mois en s’inscrivant dans une OpenClassroom. Le métier est également accessible avec une bonne expérience sur le terrain dans le secteur informatique.

Cependant, en tant que futur demandeur d’emploi, l’étudiant sera bien inspiré de passer une classification dans l’environnement dans lequel il s’est spécialisé au cours de sa formation afin de convaincre ses recruteurs qu’il est le candidat idéal, par exemple le Microsoft Certified Administrateur Systèmes ou le Linux Professional Institute.

Ses prétentions salariales

Sa mission, primordiale dans l’entreprise, est rémunérée à sa juste valeur, bien que son salaire varie en fonction de son expérience. Ainsi, il peut se vendre entre 30 et 45 K€ par an au début de sa carrière, puis négocier jusqu’à 60 K€ au bout de quelques années.

De belles perspectives d’évolution de carrière

L’administrateur réseau a un bel avenir devant lui. Sa carrière peut le faire évoluer vers des postes d’encadrement : responsable télécommunications, directeur de service informatique, et même architecte réseau. Il peut aussi choisir le métier de technico-commercial. S’il est très diplômé, il pourra prétendre à un poste d’ingénieur. Il prendra, s’il le souhaite, son indépendance en s’installant à son compte comme consultant.

Découvrez aussi

Les offres qui pourraient t'intéresser

  • CDI
  • Environ 35k€
  • 0 to 2
  • Paris
  • Télétravail 5 j/semaine
  • Administrateur système
  • Administrateur de bases de données
  • Full Stack Developer
  • Administrateur systèmes et réseaux
  • Support utilisateurs
  • image groovy
  • image sql-server
  • image aws
  • image apache-httpd
  • image atlassian
  • CDI
  • Environ 40k€
  • 3 to 6
  • Paris
  • Télétravail 3 j/semaine
  • Administrateur système
  • Administrateur systèmes d'information
  • image azure active directory
  • image bash
  • image powershell
  • image linux
  • image microsoft exchange