Project Development Manager

En véritable chef d’orchestre, le Project Development Manager a la capacité de choisir les compétences complémentaires qui seront nécessaires à la réalisation d’un projet. De plus en plus en vogue, ce poste est désormais clé au sein des entreprises. À la différence de son jumeau, le Project Manager, le Project Development Manager se concentre sur l’aspect technique du projet. Il est la boîte à outils qui va permettre la réalisation d’un projet depuis ses balbutiements jusqu’à sa réalisation couronnée de succès.

Le Project Development Manager, un métier au cœur de l’entrepris

Nous pourrions même dire qu’il est le cœur d’un projet au sein de l’entreprise. Il se concentre sur les défis techniques qu’il faut relever pour atteindre le but. Dans le secteur de la Tech/IT, cela signifie qu’il interagit avec des développeurs, des designers, des ingénieurs, des architectes. Il est capable de parler leur langage et de créer une cohésion de groupe pour faire cohabiter toutes ces compétences. Si l’on devait définir en une phrase ce que le Project Development Manager fait, ce serait : initier les premières pulsations d’un projet, définir les compétences nécessaires à sa réalisation, choisir les ressources idéales pour réaliser l’objectif et gérer les équipes au quotidien jusqu’à l’obtention du Graal, une réussite totale et complète du projet.

Le Project Development Manager au sein d’une équipe

Ce métier est par définition développé autour de l’idée d’équipe. Qui dit management dit collaborateurs. Le Project Development Manager est un pilier au sein de l’organisation. C’est l’ancre qui permet au bateau d’arriver à quai, c’est aussi son système de navigation et c’est celui qui définit quelle route le navire doit prendre pour arriver à bon port. 

Il incarne la direction au sein de l’équipe et bien qu’il ait une grande autonomie, sa mission repose sur la qualité des échanges dans l’équipe et la bonne compréhension de l’objectif global. Ce métier implique une excellente intégration au sein de l’entreprise aussi bien avec la direction qu’avec le département technique et les ressources humaines.

Côté qualités, qui est le Project Development Manager ?

Le Project Development Manager navigue entre compétences techniques et compétences humaines. Il doit être capable de répondre aux exigences de son métier d’un point de vue opérationnel mais aussi de gérer des humains. Afin de mener les projets à bien, il devra être méthodique, rigoureux, fin psychologue, réussir à exprimer ses idées à l’écrit comme à l’oral, avoir une compréhension globale et spécifique de la technique. Si vous avez l’impression qu’il s’agit d’un mouton à cinq pattes, vous n’avez pas tort mais sa formation a une importance capitale dans son parcours.

Quels outils sont utilisés par le Project Development Manager ?

n devenant manager, le Project Development Manager met moins les mains dans le cambouis que les techniciens. Ainsi, il n’aura plus la nécessité d’utiliser les langages de programmation et les bases de données. Cependant, il devra comprendre à la perfection les outils dédiés au back-end, front-end, design, architecture. Au quotidien, le Project Development Manager utilise des outils de gestion de projet permettant de mobiliser des équipes, d’assigner des tâches, de respecter des délais, de faire des rétroplannings…Le Project Development Manager a aussi pour mission de rendre accessible des idées et des concepts. Pour cela, des outils de visualisation peuvent s’avérer extrêmement utiles auprès de la direction aussi bien qu’auprès des équipes techniques.

Quelles études sont nécessaires ?

Le Project Development Manager a souvent une expérience significative dans un métier informatique avant de prétendre à ce poste qui demande une fine connaissance technique. Pour atteindre son objectif final, le candidat devra justifier d’un Bac+5. Il faudra donc se diriger après le lycée vers un DUT informatique puis une licence professionnelle et enfin, un master. Il est essentiel que le cursus gravite autour de l’informatique. Si l’université n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez plutôt rejoindre une prépa puis ensuite intégrer une école d’ingénieurs comme l’EFREI, l’EPITA…

Les études en informatique permettent d’avoir accès à la première marche qui mène à ce poste mais pour être l’heureux(se) élu(e), il peut être intéressant d’avoir d’autres compétences techniques sur des sujets comme l’architecture, le design, les datas… Ces savoirs peuvent s’acquérir en autodidacte ou grâce à des formations en ligne. Cela demande une certaine dose de motivation mais le métier de Project Development Manager requiert une quantité certaine d’ambition. 

En parallèle des études plutôt techniques, le Project Development Manager a tout intérêt à développer ses soft skills car il aura besoin de nombreuses qualités humaines pour gérer ses équipes. Pour ce faire, développer un projet associatif pendant les études est recommandé.

La rémunération potentielle

La rémunération du Project Development Manager dépend d’un facteur essentiel, la taille des projets qu’il dirige. En début de carrière, il se verra plutôt confier de petits projets sur lesquels il devra faire ses preuves. Avec la réussite, les responsabilités seront plus grandes et donc le retour sur investissement également. Au commencement, le Project Development Manager peut gagner aux alentours de 28 à 30 K€ par an. Avec plusieurs années d’expérience, un beau CV et l’implication dans une entreprise de grande envergure, il pourra plutôt tabler sur un revenu avoisinant les 60 K€ annuels.

Perspectives d’évolutions de carrière

La première étape consiste à passer du statut de Project Development Manager Junior à Senior. Cette étape peut être accomplie après 3 à 5 années de carrière. Il s’agit d’un excellent niveau de réalisation, car c’est un métier complet, complexe et passionnant. Si vous souhaitez continuer sur votre lancée, vous pouvez viser un poste de responsable d’un pôle informatique ou rejoindre la direction d’une entreprise.

Découvrez aussi

Les offres qui pourraient t'intéresser

  • CDD
  • Environ 45k€
  • 3 to 6
  • Poitiers
  • Télétravail 2 j/semaine
  • Head of Project
  • Chef de Projet CRM
  • Chef de Projet SEO/SEA/SMO
  • Chef de Projet Digital
  • Project Developement Manager
  • image sap
  • image sap-hana
  • image sap-ui5
  • image abap-object
  • image personas
Tech Lead Vue.js - H/F
Hays recrute pour son client
  • CDI
  • Environ 80k€
  • 3 to 6
  • Paris
  • Télétravail 3 j/semaine
  • Lead Developer Frontend
  • Full Stack Developer
  • Lead Developer
  • CTO
  • Project Developement Manager
  • Management
  • Agile
  • Veille stratégique
  • image vue-js
  • image restful-api
  • image cordova
  • image amazon-s3
  • image docker