Directeur artistique digital

Véritable ovni créatif intégré à la sphère numérique et digitale, le directeur artistique digital a pour rôle de penser et concevoir l’architecture complète d’un site internet ou d’une application et de la rendre attractive et fonctionnelle. Main dans la main avec les équipes d’UX et UI designers, il s’occupe de toute l’identité visuelle et de la ligne artistique du projet digital, et veille au respect de la charte graphique imposée par le client ou le service concerné s’il intervient en interne. 

Au-delà de l’aspect design, ce DA de l’informatique ne doit sous aucun prétexte négliger la partie fonctionnelle du projet dont il s’occupe. En effet, il est le garant de la cohérence visuelle d’un site internet ou d’une application d’une entreprise en termes d’image et de fonctionnalité. C’est pourquoi, avec son équipe, le directeur artistique digital veille au confort de navigation des utilisateurs et assure la parfaite lisibilité des éléments et informations à intégrer dans le cadre du développement du projet. 

Directeur artistique digital : allier beauté et fonctionnalité

En termes de missions, le directeur artistique digital conçoit donc la ligne artistique d’un projet digital. 
D’un point de vue purement créatif, c’est lui qui étudie le cahier des charges, conceptualise le projet et soumet une proposition créative et visuelle qui engagera la définition d’une charte graphique respectant les valeurs et l’ADN d’une entreprise. Tout au long de la période de prototypage, il effectue de nombreux va-et-vient entre ses équipes et le département concerné grâce auquel il réalise des tests et ajuste selon les besoins. Cet expert de la création digitale mène donc une réflexion stratégique et artistique autour de l’identité visuelle de l’entreprise ou de la marque pour laquelle il travaille. 

D’un point de vue managérial, en accord avec les équipes d’UX designers, le directeur artistique digital briefe les designers qui ont la tâche de réaliser les prototypes et de faire les tests. Il supervise le graphisme et s’assure que son développement est bien en accord avec les besoins et les attentes du client ou de sa direction. 

Enfin, s’il évolue au sein d’une agence, le directeur artistique digital peut être amené à répondre aux appels d’offres et travaille à la préparation de nouveaux concepts créatifs à proposer dans des délais impartis au client. Facilement adaptable, il s’imprègne de l’univers web et graphique du client afin de présenter une idée originale et adaptée aux besoins et problématiques de ce dernier.

Le directeur artistique digital et l’équipe

Selon les besoins que nécessite le projet, le directeur artistique digital est amené à travailler étroitement avec des profils nombreux et variés : directeur de création, directeur de communication ou encore directeur des systèmes d’information et responsable informatique. De même, qu’il travaille au sein d’une agence de communication, d’une agence publicitaire ou encore en entreprise, le directeur artistique digital participe au projet digital dès le brief avec le client. Une fois que les besoins et attentes de celui-ci sont parfaitement exprimés, le directeur artistique supervise l’ensemble d’une équipe composée à la fois de créatifs, tels que les designers, les webdesigners, les concepteurs-rédacteurs ou les graphistes, et de techniciens informatiques, comme les développeurs ou les programmeurs web. 

Les compétences essentielles au métier de directeur artistique digital

Du fait de sa fonction, le directeur artistique digital doit évidemment posséder de solides compétences créatives. Ses études en arts plastiques sont également un atout compte tenu de l’exigence technique que lui confère son poste. Ainsi, il doit maîtriser l’art du dessin, du prototypage et du storyboarding afin de pouvoir conceptualiser les maquettes nécessaires à la conduite du projet digital, jusqu'à l’obtention finale du site internet ou de l’application mobile en accord avec les besoins du client. De même, son excellente culture digitale, qu’il s’agisse des dernières nouveautés visuelles ou marketing, est un atout considérable dans ce métier où la veille stratégique est essentielle pour alimenter sa créativité. 

D’un point de vue de la communication, le directeur artistique digital doit être capable d’analyser les enjeux stratégiques d’une entreprise dans la sphère numérique afin de pouvoir développer le meilleur positionnement de la marque ou de l’entreprise dans cette même sphère. 

Enfin, des compétences managériales et relationnelles sont indispensables pour superviser et planifier les différentes étapes de réalisation du projet en lien avec l’ensemble des équipes de communication et de développement web. 

JavaScript
Adobe Illustrator
Adobe Photoshop
Adobe InDesign

Quels sont les outils du directeur artistique digital ?

Afin d’être en accord permanent avec les enjeux techniques de sa profession, le directeur artistique digital se doit de connaître parfaitement les technologies et outils nécessaires aux différentes étapes qui jalonnent le développement d’un projet digital (logiciel de prototypage, insertion de langages HTML, CSS, Photoshop, Illustrator, InDesign, QuarkXPress…). Aussi, il n’est pas rare que celui-ci possède les bases de la programmation web, telles que JavaScript ou PHP, afin d’être en mesure de proposer la meilleure expertise à son client.

Quelle voie emprunter pour devenir directeur artistique digital ?

Formé idéalement en école d’art, comme les Beaux-Arts, ou ayant suivi une formation de graphisme, de design ou de multimédia à bac +3/5, un directeur artistique digital doit impérativement disposer d’aptitudes créatives, maîtriser les techniques graphiques et connaître parfaitement l’environnement digital pour exercer son métier.

Diplôme de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs

Quel est le salaire du directeur artistique digital ?

Comme beaucoup d’autres professions, le salaire du directeur artistique digital varie selon la taille et la structure de son organisation. Pour autant, un directeur artistique digital junior touche entre 30 et 45 K€ par an. Un profil plus confirmé, entre 45 et 60 K€ par an. Et au-delà de six ans d’expérience, le salaire peut s’élever à plus de 60 K€ annuels.

Quelle perspective de carrière pour le directeur artistique digital ?

De plus en plus sollicité du fait d’un accroissement constant des besoins en développement web, le directeur artistique digital a encore de beaux jours devant lui. Si son talent créatif est un atout, il lui faudra toutefois se former continuellement aux nouveaux outils techniques pour pouvoir évoluer dans son métier. Avec une expérience significative, les postes de directeur de création, directeur digital ou directeur général d’agence de communication sont tout à fait envisageables.

L'offre suivante pourrait t'intéresser