Web Designer

Créer un site Web, c’est un peu comme créer une toile de maître, et devinez qui est le peintre ? C’est évidemment le Web Designer. À la place d’une palette et d’un pinceau, il est équipé d’un clavier et d’une souris. En véritable artiste, il agence les divers éléments et révèle au monde son œuvre. Sans le Web Designer, les sites internet ressembleraient tous à Wikipédia. On peut le remercier, il apporte de la beauté sur la toile. Découvrons-en plus sur ce métier de Web Designer.

Que fait le Web Designer exactement ?

Le Web Designer est responsable de la conception et de la réalisation d’un site web. C’est lui qui choisit les typographies, les couleurs, les photos, les bannières, les menus, les effets de navigation… Après une discussion approfondie avec le client, il définit ses objectifs et détermine avec lui les détails du projet. Pour ce faire, il lui présente une ébauche de site sous forme de maquette. Quand il travaille en agence, le Web Designer collabore étroitement avec le chef de projet. La séduction est au centre de son métier, il doit réaliser des sites attirants, qui donnent envie de rester et qui font passer les principaux messages. 

Le Web Designer dans une entreprise

Le Web Designer peut travailler en freelance, mais pour démarrer, il rejoint le plus souvent une entreprise. Il peut travailler en interne dans une grande structure qui a développé son pôle web et a une équipe dédiée sur le sujet, ou il peut travailler en agence de communication ou de création de sites web. Dans les deux cas, le Web Designer travaille en collaboration avec un chef de projet qui va recueillir les besoins du client, définir les délais et le budget alloué à chaque ressource. Le Web Designer peut également être amené à travailler sous la responsabilité d’un directeur de création. Quand le pôle web est très développé, il n’est pas rare que le Web Designer travaille également avec des UX ou UI designers. Pour les aspects les plus techniques de son site, le Web Designer peut faire appel à une équipe de production composée de développeurs web plus chevronnés que lui. Pour ce faire, il faudra qu’il soit capable de transmettre ses idées avec précision et de faire des retours clairs si nécessaire.

Les qualités indispensables du Web Designer

ous connaissez l’expression « l’œil du photographe » ? Pour le Web Designer, elle s’adapte, il faut avoir « l’œil du Web Designer ». Avoir un sens graphique et esthétique développé est le principe de base de ce métier. Ce graphiste du numérique a également de solides connaissances en développement et en logiciels. Il doit donc être rigoureux, curieux et technicien. D’un point de vue caractère, le Web Designer ose proposer ses idées, il a confiance en lui. Il est également créatif et sait collaborer. S’il est artiste, il n’est pas pour autant diva, et il sait répondre aux exigences de ses clients. Le but est de réaliser ce qui correspond à la perfection au client, pas forcément ce qui correspond aux dernières tendances.

Le Web Designer et ses outils favoris

Le Web Designer travaille au croisement de deux compétences, la création web et la création graphique. Pour répondre à ces deux besoins, il est nécessaire de développer ses connaissances en HTML/CSS, à minima. La connaissance d’autres langages de programmation est un plus. Il est également capable de travailler sur la suite Adobe (Photoshop, Illustrator, InDesign, Flash…). Il maîtrise à la perfection les outils de veille pour se tenir au courant des dernières tendances en termes de graphisme et de développement web. La toile n’a pas de secret pour lui, c’est d’ailleurs lui qui la façonne.

Comment devenir Web Designer ?

Pour devenir Web Designer, il existe des cursus plus ou moins longs. La formation en autodidacte en parallèle des études ou avant de les commencer est extrêmement recommandée. C’est en mettant les mains dans le cambouis qu’on avance rapidement et qu’on fonde des connaissances solides. En bac + 2, le Web Designer peut rejoindre un BTS en design graphique ou un DUT en métiers du multimédia et de l’Internet. Il s’agira ensuite de continuer sur une licence en audiovisuel et multimédia. S’il souhaite continuer une année de plus, le Web Designer peut choisir de rejoindre un DSAA Design mention graphisme ou une licence pro spécialisée en création web. Enfin, pour ceux qui souhaitent rejoindre un master, le master pro arts, sciences de la communication, culture et communication est le choix idéal. On ne peut que recommander au futur Web Designer de faire des sites avant et pendant ses études afin de développer ses connaissances et son talent.

Quel est le salaire d’un Web Designer ?

Le Web Designer débutant peut espérer gagner 22 K€ brut annuels. Mais ce chiffre est susceptible d’évoluer rapidement. Selon l’envergure des sites web qu’il livre, leur fréquentation et le retour sur investissement de chaque site, le Web Designer peut négocier une hausse de son salaire. Pour ce faire, il devra faire ses preuves et démontrer son importance dans le processus de création. Après plusieurs années de carrière, le Web Designer pourra doubler ou tripler son salaire s’il décide de rester en entreprise. S’il devient freelance, alors il négociera la rémunération de ses projets au cas par cas.

Le Web Designer après de nombreuses années d’expérience ?

Quand le Web Designer a fait carrière et développé son réseau autant que ses compétences, alors plusieurs issues s’offrent à lui. Il peut se spécialiser dans l’UX ou l’UI pour devenir UX ou UI designer. Il peut également devenir directeur de création d’un pôle web en entreprise. Cependant, la voie la plus suivie par le Web Designer reste la carrière en freelance. En effet, il est possible de décrocher de nombreux projets lorsque le carnet d’adresses est bien rempli. La carrière de freelance peut même devenir une agence de conseil en création de sites web si les projets sont nombreux et nécessitent de constituer une équipe pour répondre à la demande. 

L'offre suivante pourrait t'intéresser

  • CDI
  • Environ 40k€
  • 3 to 6
  • Paris
  • Télétravail 5 j/semaine
  • Frontend Developer
  • Web Designer
  • Design
  • Architecture logicielle
  • image restful-api
  • image freemarker
  • image javascript
  • image html5