Chef de projet digital

Désormais incontournable dans les petites comme les grandes entreprises, le chef de projet digital fait partie des professions qui n’ont cessé d’évoluer ces dernières années. Sa mission principale ? Améliorer la stratégie de communication en ligne des clients.
Le chef de projet digital s’apparente à un coordinateur qui gère la création et le lancement de projets internet ou mobiles : applications, sites vitrine, logiciels, intranet… Et tous les secteurs d’activité peuvent avoir besoin d’un tel poste ! 

Les missions quotidiennes d’un chef de projet digital

Un chef de projet digital a de nombreuses responsabilités et peut aussi bien travailler dans une entreprise que dans une agence de communication. Tout commence par l’étude des besoins éditoriaux du client (aussi appelée « prise de brief ») et l’évaluation de la faisabilité technique du projet souhaité. C’est à ce moment-là qu’il est important de vérifier la pertinence du projet en fonction de la stratégie de l’entreprise, du budget alloué, des délais impartis, ou encore des dernières tendances en matière de digital. Quelles sont les actions qui ont déjà été menées ? Lesquelles ont fonctionné ? Quel impact ont-elles eu ? Autant de questions auxquelles il faudra répondre ! 

Après cette première étape, le chef de projet digital doit travailler sur la politique de communication de son client : à lui de proposer des solutions adaptées, puis d’organiser, d’animer et de gérer les contenus diffusés sur les différents médias de l’entreprise. Bien évidemment, cela ne s’arrête pas là : la portée et les retombées de chaque projet doivent être étudiées. L’objectif ? Améliorer la visibilité des futures actions et apporter les corrections nécessaires. Enfin, il s’agit de veiller à la sécurité des clients sur le plan digital, et d’être capable de faire face aux menaces liées à la cybercriminalité !

En plus de ses missions principales, le chef de projet digital coordonne l’ensemble des prestataires qui interviennent à ses côtés : référenceurs, graphistes, vidéastes, designers, cadreurs, monteurs, etc. 

Le chef de projet digital, au cœur d’une équipe !

Un chef de projet digital ne travaille jamais seul : on le compare souvent à un organisateur ou à un coordinateur polyvalent qui doit superviser la création et la livraison des projets dont il est responsable.

Comme son nom l’indique, un chef de projet digital est d’abord chargé d’encadrer une équipe et de collaborer avec des assistants de communication, des assistants web ou encore des consultants en relations publiques. Il est aussi en lien direct avec les clients, les internautes (via les médias en ligne et les réseaux sociaux), les partenaires tels que les freelances, etc. C’est grâce à son profil hybride qu’il communique efficacement avec des collaborateurs en interne et en externe

Chef de projet digital : les compétences indispensables

Avant tout, le chef de projet digital est un leader doté de compétences managériales, d’une ouverture d’esprit, d’une grande créativité et d’une capacité d’écoute. Autonome, réactif et organisé, il est capable de gérer des projets via les méthodes agiles ou Scrum, et d’être force de proposition.

Quant au monde digital, il n’a aucun secret pour lui ! Au quotidien, le chef de projet digital met ses solides connaissances techniques au service de ses clients. Son expérience en matière de communication, d’innovations numériques, d’e-mailing, de bases de données et autres réseaux sociaux est un précieux atout. Idéalement, des bases en langages de programmation sont les bienvenues pour un tel poste. 

Google Analytics
Flurry
Trello
Slack
Google Adwords
CrazyEgg

Les outils du chef de projet digital

L’univers du digital est vaste et les outils qui en découlent sont nombreux ! D’abord, le chef de projet digital est donc tenu de connaître les stratégies et les outils du référencement : SEO (référencement naturel), SEA (référencement payant) et SEM (addition du SEO et du SEA). Ensuite, il doit être familier avec le vocabulaire inhérent aux statistiques : en plus des outils propres à chaque réseau social, il existe une multitude de logiciels et d’applications, comme GameAnalytics, Flurry, Upsight, Crazy Egg, Google Analytics, etc. 

Quid des outils de gestion de projet ? Le chef de projet digital s’appuie sur des logiciels de travail collaboratif tels que Trello, Slack, Monday, Asana, Tamplo, etc. 

Quelle formation pour devenir chef de projet digital ?

Les étudiants qui souhaitent s’orienter vers cette fonction peuvent s’inscrire à l’EFAP (école des nouveaux métiers de la communication), à l’ESD (École Supérieure du Digital), à la DSP (Digital School of Paris) ou encore à SUPDEWEB (école web et multimédia) : dans chacune de ces écoles, des parcours spécifiques sont proposés pour apprendre le métier de chef de projet digital. 

À l’université, des masters spécialisés en marketing digital et en communication permettent aussi d’acquérir les compétences nécessaires à ce poste. C’est le cas de l’IAE La Rochelle et de l’IAE Gustave Eiffel à Créteil. 

Envie d’apprendre en ligne ? Des formations sont disponibles : c’est le cas d’OpenClassrooms qui propose de devenir chef de projet digital en 12 mois et de financer ce parcours grâce aux crédits du Compte Personnel de Formation. 

Chef de projet web-marketing et design web
ESD
Bachelor chargé de projet digital

Salaire d’un chef de projet digital

Un chef de projet digital qui arrive sur le marché du travail pourra toucher entre 25 K€ et 35 K€ par an. Après quelques années, son salaire se situera entre 35 K€ et 45 K€. Enfin, un chef de projet senior percevra jusqu’à 60 K€ par an. Ces chiffres dépendent cependant de l’expérience propre à chaque chef de projet digital et de la région dans laquelle il travaille (à Paris ou en province). 

Quelle évolution de carrière ?

Après plusieurs années d’expérience, un chef de projet digital peut orienter sa carrière vers trois branches. S’il choisit l’expertise et le conseil, il deviendra directeur de clientèle ou digital planner. S’il opte pour le management, il prendra la fonction de directeur de projet, de directeur des systèmes d’information ou encore de responsable digital. Enfin, s’il préfère la négociation, les fonctions commerciales seront parfaites pour lui ! 

L'offre suivante pourrait t'intéresser